Émouvant

Still life

Solitude …

Magie des images, des visages.

Les morts et les vivants, les liens profonds qui nous unissent ou nous désunissent, nous laissant seuls, consolés ou inconsolés.

Qu’est-ce qui nous donne vie si nous ne donnons pas à vivre aux autres ? Surtout si l’on songe que la vie n’a pas de fin.

Et puis, s’il y a le cinéma, l’image, il y a les livres et le monde dans ses méfaits…

Il est surprenant de penser au gouffre qui sépare la brute et le sensible, entre le violent et le doux, entre la violence déchainée du monde, qui nous oblige, et la douceur qui nous délivre. Se peut-il que la nature nous impose de réunir en nous ces deux extrémités ? la violence ne conduisant qu’à la mort et à l’abandon, la douceur seule ne conduisant qu’à la solitude.

Sans doute le doux sera consolé tandis que le violent ne le sera pas. Du moins dans cet au-delà inconnu.

Publicités

Il se peut

que le but du jeu soit de forger au feu un métal du cœur rouge irradiant en tous sens
et qui tienne en suspension sur les bords vides de l’infini silence …
contemple le
légère plume