Et pourtant…

Il se trouve que je suis plus d’accord avec un type comme Onfray concernant sa philosophie, même matérialiste. pas trop d’accord s’il récuse la spiritualité, qu’il doit complètement ignorer au niveau de son expérience axée sur l’intellect.

C’est vrai , l’autre est plus important que moi ? à condition d’avoir entièrement possession de son « moi » pour pouvoir le donner. possession ou moi accompli, « homme » en entier.

C’est à dire « homme » qui se souvient de tout. Et qui peut alors restituer le chemin à ceux qui l’ont oublié. le début et la fin.

Qui donc peut se prévaloir de cette mémoire , s’il n’a pas fait retour à l’origine ?

Et l’origine pourrait-elle être sans personne ? alors la fin serait sans personne, et il n’y aurait rien du début à la fin. Ce qui semble faux du seul fait que Nous sommes là.

Tant pis si ces mots ne sont que des sophismes qui tournent en boucle, hein.

Publicités

4 réflexions sur “Et pourtant…

  1. Restituer seulement de l’extérieur, c’est à dire « évoquer » peut être. Rien ne remplace ce qui se vit en individuation me semble-t-il, ce sera tout le monde ou personne. Un seul oubli et tout reste de plomb. En contrepartie, il doit y avoir un « truc », car un seul qui peut avoir « approché » de plus près et tout s’allège. Je tourne en rond mais ne rôde pas : c’est à moi qu’il incombe de décider de la vertu ou du vice du cercle.
    Enfin j’arrête mon galimatias … pourtant vos réflexions …

    • Je crois qu’il s’agit plus que d’évoquer. Comment dire … si quelqu’un trace ou dit quelque chose de « pensé » et cela de façon la plus claire qui soit, ce dit là, fait plus qu’évoquer, il ouvre à l’autre la possibilité de son expérience propre, afin qu’il juge par lui-même et voit . la spirale est plus inspirante , cercle ouvert à ses extrémités. mais moins confortable , si on y songe.

      • Ouvrir la possibilité oui, merci pour cette correction à laquelle j’adhère..
        Inconfortable par le fait d’ouvrir la base et le sommet, mais « réconfortant » par le fait de transmettre une substance « commune » ( peut-on transmettre ce qui ne trouverait pas d’écho pour s’accrocher ? Je ne sais pas) . Ceci n’engage que moi bien entendu. Je vous remercie.

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s