à la limite

Nous ne pouvons pas supporter l’immobilité absolue ni un mouvement qui va plus vite que nous.

le type dans une fusée, a l’impression d’immobilité, mais s’il devait percevoir le mouvement , comme à la télé quand tout va si vite, il perdrait la boule. il ne verrait plus rien . notre cerveau va au  rythme de la terre.

mais inversement , les hommes s’agitent beaucoup, vont en tous sens, parce qu’ils ne supportent pas cette idée d’immobilité, qui ressemble à celle de la mort , sans doute.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s