Paradoxe

La terre, tiens, c’est comme un grand corps humain dans une demeure. Humain ou Nature, peu importe. C’est tout « Un », comme chacun dans son corps, mais dépendant , relatif aux autres corps.

Pourquoi donc un corps tombe malade ? et que certaines cellules humaines deviennent cancéreuses, alors qu’elles ne sont pas étrangères. et que ces cellules cancéreuses s’attaquent aux cellules saines ?

C’est vrai qu’un homme n’est pas une cellule, mais difficile aussi d’affirmer que le libre arbitre est total. Il y a des déterminations historiques, des terreaux fertiles dans le bien et dans le mal. En quelque sorte, nous ne sommes pas vraiment libres.

Mais le futur , il faudrait bien qu’il tende à la libération. Cela peut se faire comment ? Qu’est ce que le grand corps de la terre doit recevoir comme enseignement ? vision technologique pure ? libéralisme pur et dur ? nature exsangue ? homme augmenté ?

L’avenir sur le modèle du passé, ce serait invivable. Une métamorphose terrienne s’impose. Une modification de notre perception, de notre « intelligence », jugement ou entendement.

Mais, donc ceci n’a pu se faire que grâce à ?

Comme un toubi or not toubi ?

Un article du monde diplomatique

 

 

 

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s