Que voulez-vous

C’est ainsi.

Les atomes s’entrechoquent, les volcans dévorent les pierres, la bouche monstrueuse avale les enfants comme si c’étaient des mouches, rien n’échappe à la fusion terrible des éléments, ou du moins, à la strangulation abominable du passage des écorchés et des sangs qui s’écoulent, comme accouchement d’un corps à corps.

Bien et mal sont les deux faces obligées du réel. S’il n’y a que du Bien c’est atroce de vide, s’il n’y a que du Mal, c’est le néant. Difficile cependant de dire que le bien est mal et le mal bien. Difficile de les confondre. Bien et mal c’est comme deux frères en lutte, aux limites démentes.

Quand la Vie est réduite et soumise, quand elle est prise sans pouvoir exprimer et apprendre, évoluer et épanouir l’énergie ou l’Amour, la vie ressort explosive, et les sangs s’écoulent.

Au lieu de la vie la mort. Meurt ce lui qui ne Vit pas.

Et puis, si on regarde de près en quoi consistent nos existences, elles sont malheureusement plaines fades. Souvent si tièdes, exsangues, anémiées, aussi joyeuses que ces cimetières et ces usines où l’horloge n’avance pas. Les passions sont éteintes, le feu ne brule plus, sauf dans les marmites des puissances nucléaires, dans les pétards et les bombes qui explosent les chairs innocentes.

Parce que nous avons sans exception cette fâcheuse tendance à refouler hors de nous ces tempêtes, ces gouffres noirs des abysses, la puissance ténébreuse. Et ne vouloir que le repos éternel et la douceur des anges.

Mais comment l’un se peut-il sans l’autre ? comment le Sommet se tient sans les tréfonds ? Ou comment l’Un peut exister sans l’infini Multiple ?

Ceci dit, il faut persévérer dans la voie et la vie, sans doute sa vie qui nous donne Vie.

On en est loin du compte dans ce monde. Qu’on aveugle et drogue dès l’enfance. Depuis combien de temps dans combien de pays sous emprise ? Pas d’issue , pas de solution ? Alors notre Existence serait tragique.

Parce que nous serions prisonniers de nos corps.

Rien en dehors ?

Qui alors ?

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s