Rien qu’ homme

Est difficile à dire. Et Être difficile à dire et faire, définir l’être de l’Homme. Il est divers, il se transforme sans cesse, et cependant, il garde une sorte de constance.

Dire que l’homme est une sorte d’étoile à Cinq branches. Une entité sexuée, double, excessive. moralement bizarre 😉

L’homme serait donc un être des limites. Comment définir un homme à un extra-terrestre qui n’aurait jamais rencontré d’homme mais rien que sa définition dans un dictionnaire ? Nous pourrions le confondre avec un singe, ou un lémurien, et pourquoi pas avec un iguane, un lézard ou un serpent, un ver de terre ou un filament de chromosome ?

Non, parler de l’homme sans entendre l’homme, sans la voix, le ton, les sons, tout ce qui s’y déroule, son histoire, et ses envies, le malheur qui le frappe ou le bonheur qu’il reçoit, ce serait passer à côté du sens du mot homme, non ?

Mais bon, l’humain sait se définir tout seul et conserver ses mots.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s