Et puis l’Un

Sans nul doute possible nous en avons l’idée, qu’elle se présente sous forme d’être ou de néant. D’où en aurions-nous l’idée si nous n’en provenions pas, si nous étions pas unis avec l’Un, et puis si nous n’avions pas étés séparés, coupés en deux moitiés qui cherchent désespérément leur union ? en plus que deux, d’ailleurs, réduit comme je le disais en cendres.

Si peu qui cherche sa totalité. Quels moyens disposons nous pour reconstituer Cet objet incroyable ? Tenez, l’art en est un. On dessine, sculpte, chante, pourquoi donc émet-on tous ces signaux si ce n’est pour trouver un écho dans le vide ? reprendre sa voix, ce que nous sommes. Ironie de l’histoire, c’est que des hommes ont trouvé la porte, puis ayant fait cela, ils ont bien souvent produit en enfer sur terre. C’est pourquoi, entre autres, le Christ n’a pas fait d’histoire à proprement dit, laissé de traces.

Mais juste une lumière dans les cœurs. 

Publicités

Une réflexion sur “Et puis l’Un

  1. évidemment Jésus n’a pas trouvé la porte, puisqu’il fut la porte , mais il l’a cherchée parmi les hommes pour pouvoir la leur rendre. Jésus ou tout être envoyé, missionné, partout en tous temps et lieux .

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s