Que ne sommes nous pas ?

Si nous aimons l’amour est à nous , non ? à la limite nous sommes cet amour .

Mais dès que nous n’aimons plus, nous nous séparons. Nous posons une frontière entre nous.

Que sommes-nous si nous ne sommes que ce que les autres font de nous ? Si nous ne sommes qu’en fonction de la masse ? Noyés dans cette masse, obéissant à ses ordres, issus de quels désirs, quelles valeurs, ou discours, qui répondent aux envies et aux besoins de survivre, dans ces perpétuations des guerres et autres concurrences impitoyables, des travaux qui épuisent à la fois les hommes et la terre ?

On aurait une humanité enfermée dans sa bulle cosmologique, et qui en plus croit pouvoir échapper à cela en allant creuser dans quelques cailloux environnant ? Que de dépenses pour rien , quel tonneau des Danaïdes , et quelle nourriture infecte !

Comme si nous n’avions pas étés prévenus de toutes ces pauvretés mises en place, comme si notre condition ne devait être qu’un chemin de croix ou une vie dans les tranchées. Et que nous n’avions d’autres possibilités que d’ envoyer nos fils et filles au casse pipe ? Sauf pour les plus aisés qui pensent pouvoir en sortir. Quelle illusion de croire que la sortie passe par là. Ou par la croyance, la dévotion ou quelques génuflexions.

La sortie dites …

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s