À propos d’âme et de corps

Hier, sur France culture, un intervenant érudit nous parlait d’âme et de corps, de cette dualité selon les conceptions médiévales. Rien à dire, il connait son sujet. Mais où nous nous sommes séparés c’est à propos de l’idée de la mort, de la fin de notre corps.

Pour lui, quand on meurt, il ne subsiste de nous que des traces dans ceux et ce qu’on a laissé. Ben voyons, si notre existence se résume à des traces, qui sont récoltées dans des êtres et des choses elles-mêmes destinées à ne laisser des traces, alors on peut douter du bien fondé de notre existence.

Ce n’est pas ainsi. L’âme est immortelle, mais sous condition. Mettons que ces conditions soient remplies, à partir de là, tu rejoints ton âme et tu la rends immortelle. C’est tordu, hein ? il se peut que ce soit l’inverse, que ce soit ton âme qui te rejoigne, et qui te redonne vie. Comme un souffle.

Mais dans tous les cas, il y a une sorte de continuité. Mourir n’est pas un mur où tout s’anéantit se dissout ou se disperse dans l’insignifiant d’un cosmos vide. Surtout si tu as donné à ce cosmos toutes les significations possibles, recherché tous ses sens, si tu l’as rempli de ta présence.

Et par qui, comment, où peut se faire cette occasion inouïe de réussir ce pari existentiel, si ce n’est par ton corps, par ce qui en émane, par tout ce que ton corps vivant peut manifester, et dans ce jeu simple des relations entretenues humaines animales naturelles cosmiques, et langagières. En somme tout nourrit ton âme, selon ta réceptivité, et ton offrande.

De même qu’il est difficile de concevoir un anéantissement de l’énergie, ou de la masse, sans que cette masse ne se transforme en onde ou un autre type de matière, de même tout ce qui relève de l’esprit, de la mémoire, du psychique, comme si c’était un feu symbolique, non plus ne saurait s’anéantir.

Mais il se peut que tout se sépare, donnant cette impression atroce de Mort.

Comme quoi, l’eau sert à quelque chose …

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s