Pourquoi tant de Misères

salgado-mine-3

Via lankaart.org

Pourquoi autant de misères sur cette Terre livrée aux hommes ? Qui donc nous a offert cette planète pleine d’eaux, d’humus, de plantes bonnes, de plantes médicinales, de bêtes malicieuses, venimeuses rusées, douces ou fortes, aimables et courageuses, comme autant d’images des possibilités qui se présentent, des baleines, des éléphants patients, enfin, vous voyez, tout est vivant. Tout est rempli d’intelligence dans cette Nature.

Et puis tout, à l’heure actuelle, semble tomber malade. À moins d’être de mauvaise foi, il est évident qu’on voit l’état du monde en piteux état.  Ça va vite, cette dégringolade, cet espèce de chaos précipité. Cette désagrégation des milieux, et des corps. Mouvement qui s’amplifie avec ces surenchères techniciennes, ces applications qui s’incrustent dans nos existences comme si cela pouvait nous redonner la santé et le sens de notre humanité. Au contraire on s’enfonce dans le labyrinthe compliqué. Prisonniers dans ces dédales physiques, astronomiques, ce monde chimérique des conquêtes spatiales, comme si aller sur Mars allait nous délivrer de quoi que ce soit. Il en faudra encore plus d’hommes dans les boues des mines, pour extraire uranium, métaux rares, d’hommes tellement appauvris qu’ils accepteront n’importe quel travail pour ne pas mourir de suite. En somme, ces empires absurdes et surpuissants se construisent sur la misère des masses, sur la mort lente des habitants naturels de la terre.

Tout ceci parait stupéfiant, si on songe une seconde à ce que Nous sommes. Tout ceci nous indique qu’en l’Homme est contenue cette forme d’absoluité. Mais d’un absolu rejet de ce Dieu ( c’est qui ça ? ) qui nécessairement nous précéda, comme nous précédèrent les étoiles et les lois.

En somme l’homme se veut plus puissant que la totalité des êtres. Ce n’est pas non plus nul, cette démence de pouvoir, ce ne serait pas nul si au moins en arrière plan, il y avait pleine conscience dans ces actes, si les intentions étaient effectivement vouées au salut des Hommes et de leurs vies, sans exclusion.

Mais non, tout marche de façon inconsciente, sous emprise des puissances douteuses des bas fonds de l’immoralisme des cœurs enfermés & sourds. Butés.

En tous les cas, et partout la souffrance fait son trou, à tel point qu’on ne peut plus rien dire.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s