Tout ça c’est de ma faute

Quel orgueil de s’affirmer ainsi fautif, n’est-ce pas ?

Et pourtant rien de plus juste.

Si le monde est un cadavre, qui ne peut de lui-même renaitre à la vie, il ne renait ne ressuscite que grâce à qui vous savez. Mais moi, suis-je exempt de trahisons, de faussetés, de non-dits, de manques d’amour, de faiblesses, qui me retombent dessus et me blessent ?

Tout ça, c’est à dire toute cette incohérence au sein des trames d’humanités, qui sont des ombres entre nous, des ombres infranchissables entre des esprits des cœurs crispés,

sauf, parfois quand un sourire ami t’apaise, quand tu dis le mot juste la voix , le timbre aimant, la beauté.

Tiens, voilà, la Beauté, c’est la Divine qui parle et t’indique le Chemin.

Tout s’inverse alors, la faute s’éloigne, et le malheur.

Bien sûr, je ne dis pas tout… oh, pas grand chose, des détails, des petits faits de la vie quotidienne ordinaire où j’essaie simplement de m’inscrire, avec ses hauts ses bas, rien d’extraordinaire au fond, rien que le fait de pouvoir un peu demeurer encore quelques temps actif et présent parmi les hommes. Mais le monde semble assez impitoyable et impénétrable, cercles clos, horizons bouchés et frileux.

Qui vous savez ? demandez donc aux savants ce qu’ils savent …

Privé de comédie,  je garde la philosophie

Publicités

5 réflexions sur “Tout ça c’est de ma faute

        • Je passerai. Mais j’aimerais pouvoir prendre mes distances avec tout ce qui touche à l’internet. Quand on voit cette mise en œuvre, cette dépense énergétique, ces extractions minières qui détruisent eaux et forêts, qui chassent les paysans de leurs terres, quand on voit ces données engrangées pour nous asservir, les effets négatifs me paraissent plus lourds que les bienfaits. Il faudrait tendre vers moins. On veut qu’on consomme davantage, ça risque de nous épuiser et d’épuiser la terre. La quantité mine la qualité. On n’y retrouve plus dans la masse des informations celles qui sont vraies. Nous avions constaté mon épouse et moi que la surabondance des œuvres d’arts en ligne nous écœurait, nous n’y voyions plus la beauté noyée sous le flux. De même en constatant la pléthore des textes proposée pour jouer une pièce nous mis dans l’embarras.
          Néanmoins, si on reste parcimonieux … Comme le faisaient les anciens en correspondance.
          Amicalement
          Eric

  1. Ôter la Culpabilité… de votre Encrier…
    la Vérité est inscrite sur votre Page,
    depuis bien longtemps,
    votre Conscience est un Témoignage,
    une @scension
    un Pardon
    et, Vous Délivre de la Responsabilité,
    par ce Message…
    soyez Libre, soyez Béni
    votre Passage, ici-bas, a trouvé un Sens,
    même sous les nuages,
    le Courage de vivre et de survivre
    dans l’indifférence générale,
    Vivants parmi les Morts,
    un Véritable Chemin de Croix,.
    d’@mour,
    de Foi
    que le Christ-Roi…
    toujours en Nous…
    à l’heure du Rendez-vous de la dernière Chance,
    @men…

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s