Les signes errants

En vertu de quoi la femme serait-elle meilleure que l’homme ? Ne sommes- nous pas hommes et femmes issus d’un même être ? La question de la survie de l’humanité est cruciale. Homme ou femme peuvent être fous, ou possédés par des chimères, des idées fausses, des illusions. Il n’y a plus de gouvernement nulle part, la machine s’emballe d’elle-même, prise dans les tenailles de son matérialisme ravageur et de son vide spirituel, de la démence scientifique si la science n’est pas remise en question, si elle n’est pas remise au lieu qui convient. Là, je vous demande où et qui.
Pourquoi l’humanité est-elle devenue facho ? pourquoi donc le “mal” trouve -t-il son terreau dans l’humain si facilement ? Tout me donne cette fâcheuse impression d’un suicide collectif. À gauche comme à droite. Au nord comme au sud. Je me demande ce qui reste de valide encore dans ce monde. Nous vivons cette époque dramatique où nous construisons des buildings éphémères en épuisant partout la Terre. Mais, je crois aussi qu’il faut vivre. Et pour cela, la femme est plus précieuse que l’homme, sous cet angle uniquement. Si Elle enseigne à l’homme l’Amour. Disons, que l’homme ne découvre l’amour de la Mère que par la mère. La Mère étant une figure de Dieu qui ne fait nullement d’ombre à l’image du Père. Pourrions nous vivre s’il n’y avait Dieu ? derrière toutes images.
Évidemment, tout est signe.

Publicités