petite note pense bête pour ne pas tout oublier

Comment croire que nous ne sommes pas contenus dans le big bang ? que le big bang ne contiendrait que des énergies, qui se dispersent et s’épuisent en vain dans le vide ? que la forme et la complexité du vivant ne sont que le résultat de coïncidences et de mélanges livrés au petit bonheur la chance, engendrant donc le rire, la joie ou la souffrance ?

Enfin, comment penser concevoir que nous n’avons comme seule issue que l’extinction sans autre nécessité ?

Nous serions issus d’une explosion,  de quoi je me demande, et pourquoi toute cette floraison de formes et de pensées, de sentiments, d’émotions d’envies et de désirs, de haine ou d’amour, disons, toutes ces manifestations, qui prirent formes, apparurent pour disparaitre ? nés du néant, néant qui retourne au néant ? quelle blague est-ce donc ?

Non, ce n’est pas ainsi, il y a quelque chose avant tout.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s