Et pourtant, il y a tout à vivre

Tout à vivre mais surtout pas tout à mourir.

On peut bien sûr tomber et dans notre chute avoir encore quelque chance. Sans doute parce que nous n’avons pas rompu le fil.

Et à qui donc pourrions nous rendre grâce de ne pas avoir coupé de façon définitive le fil de notre vie ?

Ensuite, au cours du temps qui viendra, nous irons forcément là où Dieu nous appelle.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s