Si nous n’étions que ça

Un globule parmi cent milliards de cellules, une mouche dans un nuage de mouches, un brin d’herbe dans un champ, un grain de sable sur la plage, mais nous ne sommes rien de tout cela.

Sommes-nous ce que nous faisons, et ce que nous disons, exprimons comme si nous étions un cri ou un chant venu du haut des collines, ou des îles.

Nous sommes peut-être aussi Désir carrément identifié à l’énergie contenue dans ce feu là. Courant qui nous transporte vers ces destinations inconnues mais pleines de sel et d’aventure. À part ça je ne vois pas ce qui nous retient dans cet amas organique s’il n’y a pas cette lueur chaude, qui nous soutient.

Il ne peut pas y avoir que l’économie de nos boyaux de notre santé même qui compte, il n’y a que le motif et le dessein, les lignes que nous suivons ou traçons, sans même vouloir laisser des traces, ceci ne nous importe guère, et est un peu vain, un peu éteint ou inutile, ce sont des miroirs légèrement falsifiés de ce que nous pûmes vivre, reflet mineur mais certainement pas insignifiant non plus mais qui valent plus  si nous pouvons les transmettre.

En fait c’est comme une demeure, un abri, un cadre ou un paysage, nous nous y promenons. Nous ne pouvons tout de même pas attacher plus d’importance à la maison qu’aux habitants, n’est-ce pas ? C’est pareil pour nos œuvres, elles ne sont pas éternelles, elles servent l’éternel ou non, bien sûr.

il y a  tout à dire, tout à faire, et tout à penser, de nos relations, de cette cellule insignifiante que nous sommes et qui prend son sens dans l’ensemble, à condition aussi que l’ensemble la prenne, quel imbroglio…

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s