à la fin, je ne crois plus en rien, et j’ai mes raisons pour cela, mes opinions si vous voulez, les hommes sont désolants. ils se ruinent.

À la fin, je ne crois plus en rien, et j’ai mes raisons pour cela, mes opinions si vous voulez, les hommes sont désolants. Ils se ruinent.
Les hommes passent leur temps à se faire la guerre sous toutes ses formes , économiques, énergétiques, scientifiques, ou techniques. Hérésie.
Et pourquoi ? pensent ils pouvoir vaincre leur mort en étripant, dominant, écrasant tout sur leur passage ?

Quand on pense à tous ceux, qui scientifiques, médecins, journalistes, politiciens et religieux qui sont complices de tout ce désordre et cette destruction des hommes entre eux des poisons, matériels et spirituels, tout cela reste désespérant.

Ceux qui résistent contre la machine à tuer, sont des héros, heureusement, inspirés par une certaine sainteté. D’ailleurs, cette sainteté est « naturelle » . Bon, d’accord, les serpents, les moustiques ou les virus s’en fichent, les cellules cancéreuses aussi.

Mais tout cela, nous apprend dans la douleur.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s