Amor du Loup

image009

Publicités

Deux quoi ?

 

Un homme et une femme ne font pas deux. Ils sont censés faire un. S’épouser si le mot signifie quelque chose. Que serait la terre perdue au milieu de la nuit sans le soleil ? et que ferait le soleil s’il n’avait pas de lieu pour se vivre et se révéler ? un miroir profond comme un lac, non pour admirer son image, mais dans les yeux adorés adorer l’origine de tout. Soleil et Terre sont deux matrices créatrices, d’un seul être. C’est pourquoi la solitude est si grande.

Et pourquoi si peu de reconnaissance ? Je veux dire que nous peinons à nous reconnaitre, c’est à dire savoir d’où nous venons, qui nous habitons & qui nous habite.

Parfois, je serais tenté d’exprimer des mots violents, vis à vis de cette condition, et de l’ingratitude, mais cela ne résoudrait rien. Ils sont nombreux les types complètement ruinés ravagés dans leur corps et leur cœur.

Qui règne ?

Est-ce la division, la discorde ou l’entente ? Ce n’est pas une personne qui règne sur un peuple, c’est un état d’esprit, une philosophie peut-être, une ambiance qui dominent. Quelque chose de bas ou de haut, c’est selon.

Un roi, un président ne règnent pas, ils ne dictent rien aux citoyens si ceux-ci n’en veulent pas, s’ils n’y croient pas ou n’accordent aucun crédit à ce que leur dit le roi ou le président.

Le bas ne règne jamais, il dégrade, décompose, détruit, prive les hommes de leur liberté. Ce qui est haut et grand au contraire éclaire, assemble, donne les clefs pour que chacun puisse savoir ce qu’il a à faire. Dira-t-on que ceci nous est imposé à partir du moment où nous agissons en connaissance de cause et de ce fait nous voulons bien ?

Ce n’est facile pour personne, de savoir et devoir effectuer un choix, parce que de toute façon cela sera boiteux dans un monde boiteux. Un monde aveugle.

Mais ce n’est pas parce que le monde est aveugle qu’il n’y a aucune lumière, aucune vérité ou que tout doit mal finir. La question est de savoir où se trouve cette vérité. Savoir aussi comment elle peut se vivre. La question des hommes ne peut en aucun cas n’être qu’une question de salaire ou d’argent. Être privé d’argent, de terre, d’espace et de temps pour vivre, correspond à quelque chose de profond, de grave qui précède, une cause négative. Mais quant à savoir laquelle, c’est comme pour nos maladies.

Je dis ça mais est-ce très important ?