Que devrait être le rôle des politiques ?

Cela ne devrait pas être de servir dans le plat, se goinfrer, abuser de cette position dominante pour en tirer profit, faire profiter les amis, la famille de tous ces avantages possibles, c’est tellement évident, que beaucoup semblent l’avoir oublié.

Leur rôle alors ? celui des parlementaires, c’est de parler par définition, exposer, expliquer, démontrer et essayer de convaincre par la raison, d’un bien fondé…

Mais sans conscience des maux qui frappent le monde, des maux réels, de ceux que nos sociétés créent, par tous ces jeux du commerce, des trafics de toutes sortes, d’armes, de drogues, de médicaments, de pesticides, toute cette armada au service d’un ordre donné & pensé, ordre conceptuel en premier lieu, comme une direction de l’esprit, sans conscience ce n’est que ruine, pour l’âme, pour la terre et la vie. Et beaucoup de souffrances inutiles.

Il est clair que les politiques obéissent à quelques dogmes et servent donc les entités détentrices de ces dogmes, érigés en principes de vérité.

Obéissants ils acquièrent du pouvoir, même s’ils ont toute une sorte d’ascendant sur la masse. Leur force ne repose pas sur rien. Il s’ensuit que que de générations en générations, une caste naît. La bourgeoisie a des allures, de la classe, on voit bien la différence entre ceux qui sont issu de milieux aisés, et ceux de milieux déshérités, soumis aux tâches les plus pénibles, aux métiers les plus épuisants, et qui se nourrissent mal, se soignent mal, et se cultivent aussi mal, moralement, spirituellement, intellectuellement.

Les politiques n’ont-elles pas pour missions de rendre les conditions matérielles  acceptables au sein de l’ensemble qui leur est confié ? rétablir un peu d’égalité si les disparités sont excessives, etc.

Mais ce n’est pas ce qui se passe, on voit bien que les choses empirent. Prix de l’immobilier, terres inaccessibles, fuite des capitaux, qui sont tout de même la somme des travaux mis entre les mains d’une pincée de gens.

Ce qui leur donne les pouvoir de décisions sur la masse dépossédée, et rend le monde esclave.

Les hommes politiques peuvent ils être complices de ces esclavages ?

Rien de nouveau dans ces mots, une certaine lassitude …

Et l’impression de devenir idiot à force de répéter, l’impression de perdre ce que je sais, de tomber dans la confusion, ce qui est assez normal, relativement à l’infini.

Comment pourrions nous ne pas nous perdre dans ce labyrinthe ?

 

 

 

 

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s