t roi s

Voilà dans toutes choses, il y a trois ingrédients.

la recette : spirituelle

la table : matérielle

le mets : conscience

d’ailleurs, conscience est je, sujet à l’état pur, en cours.

venu d’ailleurs

venu d’ aïeux.

Donc nous nous nourrissons de conscience, signes échangés qui transforment notre conscience, et nous donnons à manger notre conscience.

C’est bien ce qui passe, non ?, dès lors que nous parlons, peignons, sculptons, chantons, dansons, jouons la comédie, nous donnons de notre conscience au monde afin qu’il se nourrisse et se sustente, se soutienne dans sa création.

 

 

 

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s