Enfin La beauté

Étienne Moulinié (1599-1676): Enfin La beauté

Enfin la beauté que j’adore, Me fait cognoistre en son retour. (x2) Qu’elle veut que je voye encore Ces yeux pour qui je meurs, Pour qui je meurs d’amour. Mais puis que je revoy La beauté qui m’enflamme. Sortez mes desplaisirs, Hostez-vous de mon âme. (x2) Le ciel voyant que son absence, M’oste tout mon contentement. (x2) Octroye à ma persévérance La fin de mon cruel, De mon cruel tourment. Mais puis que je revoy La beauté qui m’enflamme. Sortez mes desplaisirs, Hostez-vous de mon âme. (x2) Mes maux changez-vous en délices, Mon cœur arrestez vos douleurs. (x2) Amour bannissez mes supplices, Mes yeux ne versez plus, Ne versez plus de pleurs. Qu’et puis que je revoy La beauté qui m’enflamme. Sortez mes desplaisirs, Hostez-vous de mon âme. (x2)

Publicités

Une réflexion sur “Enfin La beauté

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s