Je

Je suis, cela questionne.

Je n’est jamais sans l’autre.  ( je ne suis pas sans toi, sans tous les autres. mais pourtant je dois être libre de toi, et des autres, sinon les autres aussi me perdent. Ce n’est pas parce que nous sommes interdépendants que nous n’avons pas d’être propre, non, c’est selon ce que nous apportons aux autres que nous sommes, plus que par ce que nous recevons d’eux.)

Une chaîne composée d’anneaux

Je ne suis pas sans l’arbre, sans toi, sans le monde.

sans l’art et sans la parole, sans le verbe

Dieu n’est pas sans les hommes sans les dieux

Les hommes ne sont rien sans le Christ  sans le Chemin

Le christ n’est rien ne dit rien
sans les hommes pour le vivre en vérité.

Nous serions mal sans les oiseaux, sans l’air pur la mer la montagne

Sans la beauté qui nous inonde et nous donne envie de vivre et de mourir

Ni même sans la sagacité des savants qui passent leur temps à nous ôter nos illusions

Mal, sans cette nécessaire illusion qui nous berce et nous endort

Nous ne pourrions supporter la vérité si elle se présentait toute nue ou toute crue

Mal sans musique et sans silence, nous serions broyés dans le bruit, et fous.

 

 

 

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s