je mentirais

je mentirais à peine
si je vous disais
combien j’aime

et combien ma peine
ne pèse pas
quand je suis dans tes bras

qui ne mentent pas.

l’objet de ma mort
comme celle de toute âme
en transit dans ces sphères
illusoires et creuses,
l’objet* vise à revenir

au lieu où nous sommes dieux.

2009_04120010

*ob-jet, le sub-jet se jette en face ob-jet
objet devient par conséquent un acte, un jet
nous sommes subjet, parce qu’il y eut re-jet et pro-jet
nos objets sont en face de nous comme beaucoup de détritus qui empoisonnent les cours d’eau , ils révèlent notre subjet
nous sommes subjets , pour toutes ces causes , subjets assujettis à la cause.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s