Sortir

Sortir des filets qui se tendent partout

et nous enserrent dans leur colle

cela semble un pari assez fou

surtout si d’un réseau affreux

nous retombons dans un autre

comme Ulysse et son équipage

autour de la Sardaigne

non, la vie nous rappelle qu’elle est agonise

souffre et nous attend, nous oblige et pleure en silence

espère revoir ses âmes , cette humanité livrée aux flots

qui la noient

Voyez comme la coupe humaine est belle avec ses roses et ses oiseaux

coupe telle un sacré Graal éblouissant

remuant turbulent prise dans la tempête qu’elle alimente

en ignorant le feu qui ranime

et l’apaise

 

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s