après la nuit

Il y a en plus de cette base économe, du temps retrouvé, des hommes qui se reconnaissent, ainsi qu’une conscience et un sentiment de vivre pleinement, sans les stupéfiants. Tout ceci, cette plongée dans son monde intérieur nous ouvre des horizons lointains. alors qu’eux ferment

C’est quelque part le sens de l’art qui se joue, ces millions de fenêtres intérieures, de voix, de signes qui donnent à penser et éprouver le vivant, comme phénomène inouï, et nous révèle à nous-mêmes les profondeurs à atteindre. au lieu de subir ces poids terribles des travaux
et ces misères organisées.

Chez les peuples qui furent nos ancêtres, il y eut toujours cet impératif de considérer le lieu, la terre vivante sacrée, les êtres qui la composent, et donc cette dimension de présence vivante en ces lieux dans laquelle nous nous incluons et qui est nécessaire à notre évolution

Mais depuis le temps que tout a été profané et volé, par des gens qui se disent propriétaires des oiseaux et des arbres, des eaux et des montagnes, méprisant les autres hommes et engendrant toutes les haines.

la noirceur du monde.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s