Quelle nuit ces jours-ci

La haine, on n’entend plus que ce mot là, comme si quelqu’un pouvait tracer une ligne de démarcation, et s’ériger en juge de moralité. Au nom de quoi ?

Tout ce qu’on peut faire c’est se prémunir des actes nuisibles, non ? mais comment ?

Pourtant, tout naît dans la Nuit, puis tout se met en lumière. Tout se révèle, et nous pouvons envisager notre existence de façon sereine. Comme un bébé confiant et aimé. Comme les oiseaux trouvent leur nourriture.

Mais nous, quelle est  la nôtre ?

Que c’est fatigant de voir ce monde en cet état et qui aspire plus à tenir son camp retranché que de frapper à la porte des Cieux,

et se spiritualiser, c’est à dire s’y élever. cristallisant les âmes.

 

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s