Flash

l’autre crise.

Issu du grec krisis, décision, jugement. Qui donc peut se prévaloir de juger, de décider, et se tient dans le monde, à la meilleure place ? ignorant ceux qui sont à la mauvaise et n’ont d’autre choix que subir leur crise, leur décision sans fin, leur jugement.

Tout est affaire de puissance verbale donc monétaire qui en résulte. Y a-t-il des mots qui puissent remettre du sens dans un chaos organique né des déséquilibres, des mensonges, des privilèges, et du manque de lumière rendue aux peuples.

Le problème de l’état c’est ses trois états qui ne sont pas en harmonie. Le peuple écrasé, les aristos hors sol, les clercs aveugles. Ceci nous donne une idée de la disparition de l’humanité, si elle ne se réveille pas.

Les trois états au sein d’un État ne sont non pas des choses mais bel et bien des états d’être, des fonctions à proprement dit essentielles qui nous concernent tous, quelque soit notre position sociale.

Ces états ne forment en principe pas des castes. il y a de la noblesse partout, en tout homme. il y a partout des lumières spirituelles et de la connaissance, et tout le monde est « peuple »…

S’enfermer dans une de ces castes, c’est le début de l’obscurantisme et des privations. Des malheurs qui arrivent.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s