Que serons nous sans nature ?

Combien de gens qui se prétendent supérieurs nous conduisent dans un monde faux du fait de tout vouloir dominer de la nature mais qui révèlent leur face démoniaque dans cette volonté dominatrice ?

De ce fait là, les peuples, par leur infériorité en forces et droits, en armes et mots, en outils d’informations, et d’échanges, succombent sous le joug immonde répandu en légions.

Comme des bûcherons abattent les derniers arbres.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s