Le monde malade de sa vérité

À propos du réchauffement

Ne prendre le problème qu’à travers la dimension du CO2 est insuffisant. il y a tellement de toxiques répandus que ce sont toutes les eaux qui sont affectées, toutes les formes vivantes touchées. Le réchauffement étant le facteur aggravant de la destruction en cours.
Pour illustrer la chose, au delà des apparences ; un champ de colza bien joli ne tient que sous perfusion chimique, régulièrement arrosé, tuant abeilles et insectes divers, oiseaux etc. C’est l’unité organique de la terre qui est en jeu.

Au nom de quelle vérité chimiquement pure ?

Gengis Khan aimait les steppes désertes. Par opposition aux cités babyloniennes corrompues et génératrices des pires souffrances, résultant des mensonges et de l’impuissance des hommes incapables de faire face à la vérité, sans doute celle qui est contenue dans notre mort.

Peut-être également du fait de son invisibilité, de la fugacité des intuitions qui peuvent nous traverser ? Non, ce serait plus le doute et la peur qui nous aveuglent. La mauvaise foi, d’une part et la certitude d’autre part, qui sont cause d’un nihilisme redoutable et des désespoirs en résultant.

Nous sommes bien loin d’une bonne eau qui coule de source et reste pure jusqu’à l’océan.

La vérité nous éliminerait de la terre comme nous avons éliminé la vérité de la terre et avons perdu la vie qu’elle contient.

Quelle Parole pourrait nous ressusciter ?

Tenez, les hommes des temps très reculés ont érigé des menhirs, élevé des statues sur l’île de pâques, construit des langues poétiques comme l’avestique et le sanskrit, protégé les agoras où les échanges de parole pouvaient être fructueux. Puis tout ceci un jour tombe dans l’oubli. Rupture dans la chaîne des transmissions.

De même nous pourrions perdre tout ce que nous avons mis dans nos disques durs et être bloqué dans toute activité. Comme des reins qui ne peuvent plus jouer leur rôle.

Voyez si nous sommes ici encore vivant, ce n’est pas uniquement afin d’accéder aux cieux, et de nous y rendre. C’est aussi rendre vivant le lieu qui autorise ce salut.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s