tous ces clivages

la gauche ou la droite ?

Ce clivage, c’est également celui de l’horizontalité et de la verticalité. En théorie tous les hommes sont debout, mais dans les faits, non ils doivent se coucher face à un impérialisme vertical inaccessible et indiscutable pyramidal.

À quoi cela tient, quelles en sont les causes? C’est tellement banal de dire que cette verticalité ne tient que par nos divisions, ou que ce sont nos divisions qui mettent en place cela, par défaut. Voilà pourquoi le pouvoir n’est pas que politique, il comporte aussi une dimension spirituelle, pas seulement psychologique. Pour expliquer cela si c’est possible, il faut voir que le sens des mots n’est pas une donnée immédiate. ni définitive, que derrière toutes nos lectures se cachent des multiples sens et divergences de vues. Là où le bat blesse : ça se tapit dans nos intentions secrètes ou inavouables. qu’elles soient bonnes ou mauvaises, parce qu’elles sont toujours difficiles à exprimer

Dans cet ordre d’idée, la discussion est importante pour résorber toutes les ombres. Disons l’échange.

Le pouvoir spirituel est une prise en main de l’individu par lui-même ou par son double. En ce sens, il n’a pas prise sur le monde, mais uniquement sur son destin. Difficile osmose entre ces deux sphères, matériel & spirituel, aspect sacré de ce lien, comme la liberté inaliénable. ce qui en fait un occi mort.

Les poncifs sur le lâcher prise, la non-saisie masquent en fait la volonté ou l’intention de saisir autrement.

Que serait nos existences si nous ne tenons à rien ? ou si nous ne tenions que par cette existence qui nous tient ? sachant pourtant qu’il faudra lâcher celle-ci, et nous tenir ailleurs. En réalité nous n’aurons pas non plus à lâcher notre passé. Nous n’aurions juste pas le besoin de nous retourner.

Les politiques pensent pouvoir gouverner les hommes, selon cette verticalité. Peut-être, mais à la seule condition  que les hommes retrouvent en eux cette dimension, et non qu’ils restent sans information. La société pourrait se tenir mieux dans cet ensemble d’êtres verticaux. Sans cela, il y a trop de séparations à tous les étages et un chaos.

Je ne vois pas d’autre liberté que celle de l’esprit. Sauf celle de l’âme, et à ce niveau nous ne pourrons rien en dire sans passer par ces paroles d’art, ou d’autres se tenant sur l’autre rive de nos rêves. Une sorte d’oiseau.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s