Quel chambardement !

Pourquoi ce monde est aussi dramatique et si peu heureux ? Que signifie ce jeu auquel nous devrions nous soumettre ? Le plus performant, le plus rapide, l’obus le plus pénétrant, l’arme la plus puissante…. la plus grosse fortune qui donne à son détenteur le pouvoir de décision, l’autorité, la suprématie.

Tant pis pour les retardataires, traînards et autres rêveurs et contemplatifs, curieux de découvrir les secrets de la vie sans envie particulière de ces choses incongrues, ou folles.

Quand on songe aux anciens, et à leurs cultures, leurs philosophies et toutes les questions qu’ils se sont posées au cours des temps et selon les différents lieux, on reste stupéfait face aux génies qui produisirent des œuvres fabuleuses, digne des plus grands intérêts. Gratuits. Spéculatifs. Spirituels si vous voulez.

Ces objets liés à la psyché n’ont aucune valeur marchande, sauf ceux qui en font un commerce et de fait en dévoient la teneur, le sel. Comme si un chant d’amour pouvait se vendre à l’aimée.

Ainsi, nous sommes prisonniers de ces courses absurdes, dans des cités qui sont de véritables pièges, boucles du travail et des prix. Là où il y a du travail, il y a de l’argent, là où il y a de l’argent, les prix sont forts et nous attachent au travail, ce qui fait que pour ces contraintes et ces conditions  nous délaissons l’essentiel de notre existence.

Que serait cet essentiel ? Non, ce n’est pas la liberté. C’est le choix en fonction de ce que nous aimerions faire et être, et que nous sommes seuls à savoir pour nous mêmes et qui nous soutient dans notre évolution et connaissance. Choses qui ne se peuvent que dans un cadre apaisé, ou un temps retrouvé. D’où les révoltes légitimes allant en tous sens et dont les meneurs de ces jeux faussés ne se rendent pas compte parce que précisément ils disposent de plus de temps, d’outils et de gens qui les servent en leur donnant l’illusion qu’ils sont maîtres du Jeu.

Tout cela, ces mots, ne résolvent en rien les situations dramatiques et malheurs qui accablent nombre de gens victimes des violences des États et des Entreprises.

Mais alors qu’est-ce qui peut nous apporter une consolation et nous ouvrir des jours meilleurs ?

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s