On lui donnerait le bon dieu

Impossible en effet de lui jeter la moindre pierre sans qu’elle ne vous retombe dessus. Elle n’énonce que des vérités devenues à la longue des évidences et lieux communs en écologie, sans toutefois s’engager elle-même sur ces sujets politiquement délicats qu’elle remet à ceux qui ont le pouvoir ou font autorité en la matière. On ne peut par conséquent pas être contre son propos sans être effectivement assez réactionnaire.
Mais on se garde bien de dire quels sont les plans et actes qui sont attendus de cette remise en cause de nos modèles et choix de société nous donnant un espoir.

Qui va devoir se priver ? Que va -t-on imposer aux populations ? Vivre dans une bulle électrique et urbaine, décroissante en produit intérieur brut, mais où les règles fixées seront telles que la grande majorité n’aura guère de latitude, puisque tout ce qui se passe est le fruit d’une consommation de masse. En gros, réduisons la pression exercée par la masse sur le milieu, pour que la survie s’opère. Mais ne changeons rien des hiérarchies et des possibilités de décision.

Les élus, en haut de la pyramide pourront encore jouir de vie sauvage, de rêves et de nature, de voyages et de libertés, tandis que que les masses seront sous perfusion de revenus universel, et de tout ce que l’industrie et l’intelligence artificielle leur procure comme nourriture nées de leurs machines hyper productives écologiquement certifiées.

En fait il ne faut surtout pas inverser le cours normal des choses qui est celui des rangs. Savoir tenir son rang étant l’impératif des nobles depuis toujours. Affaire de castes talentueuses il faut le reconnaître.

Mais ceci risque de faire de nous des otages sous une forme de dictature verte. Ce plan se trouve déjà dans le fait que des sociétés ont à la fois le beurre et l’écologie du beurre. Des crédits carbones qui les autorisent à posséder des terres, évacuer les indigènes et faire des zones sauvages sans hommes, où les hommes n’ont plus aucun droit, sauf celui de se trouver dans des cités aux immeubles reverdis.

Je trouve cela très limite comme nouveau monde.

Publicités

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s