De la pénurie de conscience

Vivement la fin du modèle État Nation Empire Théocratie Civilisation Puissance Centralisée en quelques mains qui se déchirent entre elles pour assouvir leur diabolisme. Toutes s’appuient sur une volonté d’imposer leur monade monnaie symbole des liens. Tenant la monnaie, tenant les liens entre les hommes, ils tiennent les hommes en otage. Dans ce jeu trouble mélangé et douteux :
confiance/ méfiance/suspicion/.

Quand on songe que nous pouvions vivre partout sur terre avec des économies locales, nourritures, vêtements, logements, énergies, et que ce qui manque peut s’échanger avec les surplus, mais que tout dérape dès lors qu’on fait de ces surplus des moyens de pouvoir et de pression sur les autres.

La question n’est donc pas initialement la pénurie, mais la volonté de puissance d’un groupe sur une autre, cette volonté d’imposer son modèle et se personne, sa vérité en bafouant celle des autres. Tout cela crée évidemment de la pénurie et de la pauvreté.

En dernier ressort tout provient de la pénurie de conscience du début.

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s