Qui gouverne ?

C’est un système robot esclave, organisé autour d’un cœur noyau, qui se croit tête d’un corps à multiples ramifications, étalés sur plusieurs strates d’efficience. Noyau ne pouvant fonctionner qu’en archipel avec d’autres noyaux reliés entre eux. Tout y est secret, il n’y a que des faux semblants rendus aux cellules concernant le fonctionnement des ensembles. Les cellules sont des microscopiques corps animaux, n’ayant que leur corps à gérer, étant entendu que leur corps, pour leur autonomie est sous contrainte des produits imposés par le système global. Dépenses et productions dans cette boucle, combustion et alimentation du système. Les centres sont hiérarchisés, comme des charges, des délégations pour des actions à leur échelle. Globalement les systèmes vampirisent les énergies à leur seul profit. Ceci jusqu’à l’échelon le plus bas des cellules indivisibles. mais tous les ingrédients sont là, comme dans notre corps, ses ramifications, nerveuses, osseuses, aqueuses, stimuli , palpitations, pulsations des flux, messages, informations, mouvement des masses. Il en ressort que ceci ne peut fonctionner que sous deux régimes opposés, répression ou gratification. Comme dans les cirques les animaux dressés pour répondre à un projet global.

D’ailleurs nul ne sait où celui-ci se situe, que ce soit à l’échelle de la personne ou du collectif. Sauf que les lésés du système protestent de leur condition qui devient de plus en plus limite et que les privilégiés protestent de cette protestation. Mais en réalité il n’y a personne qui maîtrise l’ensemble, livré à son incohérence, et absence de sens, Comme si la machine ou la bête s’emballait, que le corps était au bord de l’embolie, ou de la crise cardiaque.

Mettons qu’il y ait en arrière plan un moteur essentiel, l’argent. Est-ce un élément suffisant pour dire qu’il gouverne ? Est-ce ce qu’à un certain stade, la fortune étant trop grosse celle-ci ne peut plus faillir ? ou bien sachant qu’elle peut s’effondrer, tous ceux qui sont porteurs de ce moteur là, mettent tout en œuvre pour se maintenir ? À ce compte là, dès qu’on œuvre pour de l’argent on alimente le système, qui forcément augmente son incohérence, du fait de l’immoralité de l’argent, c’est à dire de sa capacité à épuiser énergies et ressources, à tous les degrés où il agit ainsi, sans tenir compte des dégâts et des morts.

L’argent, la fortune représentent quelque chose, mais quoi ? Un masque de l’essentiel ?

Si cela vous inspire ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s