Quoi ?

Qui ça ? Qui règne ici ? Quelle force domine tout, impose sa loi ?

Ce n’est pas la Loi Juste qui décide et tranche, ou oriente les actes ? Mais alors tout, absolument tout déraille et se corrompt, dès lors que la Loi est un instrument dans des mains d’ hommes. Qui se servent de la loi comme outil de puissance et non comme outil de justice.

Il n’est pas possible que la Loi soit injuste, mais que les rois le soient c’est plus que certain. Rois humain…Rois inhumains.

La loi doit être connue. Tout comme tout le monde connait la loi d’amour, ou la loi de vérité et de beauté.

On tombe sur la notion de croyance. Et de volonté, de conflits entre les volontés qui  luttent et  veulent imposer leurs croyances, leurs esprits et leurs visions du monde.

Faire croire que … Au lieu d’éclairer. Il y a une tromperie à la base. Parce qu’il n’y a pas d’égalité entre les hommes, ce n’est pas une raison pour qu’il y ait des injustices, des déséquilibres déments, des situations infernales pour certains et des paradis dorés pour d’autres.

Dans ces conditions on laisse la souffrance aux plus faibles. On est carrément hors la loi.

Bon, mais qu’est-ce que la Loi ? ça fait longtemps … je m’en souviens, je me disais… la Loi ne peut pas s’écrire, elle est invisible, indicible, elle ne peut que se retrouver écrite que sous forme symbolique, métaphorique, gravée dans le bois, illisible mais accessible à tous. En somme la loi c’est la pensée ou la volonté de Dieu ou des hommes à travers Dieu, des Dieux que sont les hommes.

Hé bien on n’y est pas. La loi telle qu’elle est, n’est une immondice au service des pires bassesses. Faut-il y voir une ironie du destin ? qui en négatif nous oblige à réagir et nous réveiller ?

Ben dis donc, avant de retrouver un peu de justice en ce monde, il va y avoir du boulot.